Conseils d’Elliot Lifson, vice-président de Peerless Clothing

/, EMBA 2020, Infolettre, Manufacturière, Nouvelles et réussites, Participants actuels/Conseils d’Elliot Lifson, vice-président de Peerless Clothing

“Those that win the most are those that give the most”
Elliot Lifson, vice-président de Peerless Clothing et Parrain de la cohorte 2020 de l’EMBA McGill-HEC Montréal

Elliot Lifson, interviendra auprès de la cohorte de l’EMBA McGill-HEC Montréal dont il est le parrain tout au long de l’année. Lors d’une conversation à l’heure du déjeuner lors d’un des premiers jours de cours  de la cohorte 2020, il a partagé ses conseils sur la manière de tirer le maximum de l’expérience EMBA et son avis sur ce qu’il trouve particulièrement important dans la vie et en affaires. Son discours pourrait se résumer en quatre points:

  1. Réseauter.
  2. Apprendre les uns des autres.
  3. Donner les uns aux autres – être généreux.
  4. Sortir des sentiers battus – penser différemment.

Lifson considère ces quatre points comme le fondement de son succès considérable. Il est vice-président du conseil d’administration de Peerless Clothing Inc., une entreprise privée qui emploie 3 000 personnes dans une usine de fabrication moderne et à la fine pointe de la technologie située à Montréal. D’ailleurs, si vous achetez un costume pour homme fabriqué au Canada, que ce soit Calvin Klein, Ralph Lauren, Tommy Hilfiger ou bien d’autres, votre costume aura probablement été fabriqué par Peerless Clothing. L’usine de Peerless Montréal est considérée comme l’usine la plus efficace au monde, à tel point qu’elle agit comme centre de recherche pour SAP.

Comment en sont-ils arrivés à ce résultat impressionnant? En pensant différemment!
Alors que d’autres fabricants de vêtements faisaient affaire avec des sous-traitants, Peerless a décidé de ne pas suivre la tendance, mais a plutôt abordé le problème différemment: comment pouvaient-ils se démarquer, tout en restant au Canada. La suite appartient à l’histoire.

Le véritable cœur du message d’Elliot était l’importance de donner, de partager et de créer des réseaux. Ce sont des philosophies clés que le programme EMBA promeut également. Le réseautage, selon Elliot, ne doit pas être l’établissement de relations transactionnelles. La question n’est pas de déterminer ce qu’on peut retirer d’une relation, mais plutôt, ce qu’on peut faire pour aider l’autre? Elliot Lifson est toujours en effet constamment à la recherche de moyens pour aider les gens et les comprendre afin de pouvoir mettre en contact les gens qui pourraient s’entraider entre eux. Il est persuadé que le succès durable est davantage dû aux relations qu’aux stratégies. Il fait référence aux relations à tous les niveaux: avec les employés, avec les experts, avec les concurrents et les partenaires. Selon lui, ce sont avant tout ces relations qui permettent de transformer une stratégie en réalité.

Elliot a encouragé la classe à profiter au maximum de leur temps ensemble, notant à quel point c’était rare et précieux d’avoir le luxe de se retrouver en face en face dans un groupe d’une aussi grande diversité.  Il a mentionné que «la technologie connecte les gens, mais que le face à face lie réellement les gens entre eux». Il a souligné l’importance de donner et d’être généreux avec les autres, notant que «ceux qui gagnent le plus sont ceux qui donnent le plus» et soulignant que «seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin».

La classe a déjà hâte à sa prochaine réunion avec M. Lifson, afin d’avoir la chance de réseauter, d’apprendre, de donner et de réfléchir à ses côtés.

2018-10-01T13:21:48+00:00