L’EMBA célèbre 10 ans d’audace

//L’EMBA célèbre 10 ans d’audace

Dix ans après sa première cohorte, le prestigieux programme Executive MBA offert conjointement par l’Université McGill et HEC Montréal continue d’attirer des cadres gestionnaires et des entrepreneurs souhaitant élever leurs compétences d’un cran. Voici comment.

10 ans de partenariat McGill – HEC Montréal

Ce programme organiquement bilingue, conçu spécifiquement pour les dirigeants d’entreprise sur la plateforme originale des Mindsets d’Henry Mintzberg – un des grands penseurs en management de notre époque – est né d’une étroite collaboration entre McGill et HEC Montréal. Les participants profitent ainsi d’un accès privilégié aux meilleurs professeurs des deux écoles, aux deux campus, à deux réseaux de diplômés et à deux visions complémentaires du monde des affaires.

10 ans d’horaire adapté

Les cadres, entrepreneurs et gestionnaires à succès ont déjà d’importantes responsabilités et un horaire chargé. Voilà pourquoi ce programme de perfectionnement présente un calendrier adapté à leur réalité. Les cours se déroulent généralement une fois par mois, du jeudi au dimanche, pendant 11 mois. À ceux-ci s’ajoutent 2 modules de 7 et 10 jours en résidence – y compris un séjour pour l’unique Reflective Mindset, le module portant sur le leadership. Un travail final de 4 mois complète le cursus, pour un total de 15 mois.

« Le programme visait des gens performants avec une bonne expérience et offrait un horaire me permettant de me déplacer d’assez loin sans devoir pour autant négliger mon entreprise. »

François Rioux
Président du Groupe Bertrand-Rioux, Matane

10 ans de réflexion

En plus d’aiguiser ses connaissances théoriques et pratiques, chaque étudiant est appelé à réfléchir sur lui-même et à identifier ses propres forces, ses propres valeurs. Les participants apprennent à réfléchir de façon structurée, à prendre du recul par rapport à l’action, à envisager les situations familières selon une nouvelle perspective. Cette aptitude favorise l’innovation et le changement tout en permettant d’éviter la répétition de certains comportements et erreurs.

10 ans d’échanges

L’enseignement de haut niveau par des professeurs renommés ne représente que la moitié de l’expérience : les étudiants eux-mêmes complètent leur apprentissage. En sélectionnant avec soin des gestionnaires et professionnels issus de plus de 20 industries, ainsi que de cultures et de milieux différents, l’EMBA crée un environnement de classe riche et diversifié. D’ailleurs, afin de favoriser cette diversité, des bourses sont offertes à des gestionnaires d’organismes à but non lucratif et à des gestionnaires des Premières Nations. De plus, le programme a atteint la parité en 2018, diplômant 23 femmes et 23 hommes, un fait rarissime dans le monde des EMBA. Chacun apporte son point de vue aux enjeux présentés et fait profiter les autres de sa propre vision des affaires.

« Ce qui m’a le plus surprise de l’EMBA, c’est la diversité du programme, tant au niveau des gens que des différentes industries représentées. Toutes les personnes avaient une histoire particulière, qui était vraiment intéressante et qui venait nous chercher. »

Stéphanie Germano
Vice-présidente, Finances, Germano Construction

10 ans de bilinguisme

Reflétant la réalité du milieu des affaires canadien, l’enseignement et les échanges entre participants et professeurs se déroulent autant en anglais qu’en français. Les candidats doivent être en mesure de comprendre les deux langues, mais peuvent spontanément s’exprimer, répondre et rédiger dans la langue de leur choix. C’est également une occasion précieuse pour les participants de nouer des liens avec des gens issus d’une communauté avec laquelle ils ont souvent peu de contacts.

10 ans d’innovation pédagogique

La grande majorité des travaux du programme porte sur des enjeux réels liés aux entreprises des participants. Les exercices pédagogiques du programme sont faits pour faire réfléchir les dirigeants-étudiants aux véritables enjeux de leur entreprise et ce, autant au niveau de la stratégie que de la création de valeur ou du développement durable.

2019-04-04T14:15:08+00:00