Monika Ille a été sélectionnée à titre de nouvelle directrice générale du Réseau APTN

/, Divertissement, EMBA 2020, Nouvelles et réussites, Participants actuels, Promotions, Télécommunications/Monika Ille a été sélectionnée à titre de nouvelle directrice générale du Réseau APTN

Suite à un processus national de recherche de cadres de près d’un an, le réseau APTN a choisie Monika Ille, participante actuelle de l’EMBA McGill-HEC Montréal, et récipiendaire de la bourse pour gestionnaire d’origine autochtone, comme nouvelle leader et directrice générale.

Le réseau APTN célèbre cette année ses 20 ans. Il est le premier télédiffuseur autochtone national au monde, offrant une fenêtre sur la mosaïque remarquablement diverse des peuples autochtones. Aujourd’hui, le Réseau désire miser sur le travail des dernières années et saisir de nouvelles occasions afin de poursuivre sa croissance partout au Canada, mais aussi auprès d’un public mondial. Les habitudes de visionnement de contenu vidéo sont en mutation et le Réseau doit s’y adapter pour évoluer. Monika comprend bien ces enjeux et objectifs du réseau puisqu’elle y travaille depuis 16 ans.

Lorsque Monika parle de l’APTN, elle en parle avec passion, et avec cœur. D’ailleurs dans le communiqué de presse officielle, elle confiait :

«Je crois sincèrement qu’APTN a un impact positif et significatif dans le paysage médiatique. C’est un privilège de faire partie d’une organisation qui offre un contenu autochtone unique et instructif que tous peuvent apprécier. Je ferai de mon mieux pour servir le Réseau en continuant d’appuyer les créateurs autochtones qui font une différence en racontant leur histoire. »

Monika nous a confié que le programme EMBA l’a beaucoup aidé dans l’obtention de ce nouveau poste.

«Au cours du programme, j’ai fait une profonde réflexion, sur moi-même, sur mes forces, mes faiblesses, sur qui je suis comme leader. J’ai eu le sentiment d’être allé au fond de moi-même et d’en ressortir grandie, avec une plus grande confiance», nous a expliqué Monika. Cette réflexion et cette confiance ont été des atouts importants au cours du long processus d’entrevue.

«Je n’avais pas décidé d’entreprendre le parcours EMBA comme un accélérateur de carrière, j’avais surtout le goût d’apprendre.»

Le programme lui a finalement permis de s’ouvrir sur le monde des affaires et de voir les choses différemment. Ce qu’elle a appris, entres autres, de ses collègues de classe, mais aussi, cette nouvelle vision du monde des affaires, l’accompagne dans ses décisions au quotidien :

«Ça fait partie de moi, de mon leadership, de mon vocabulaire.»

2019-11-09T10:37:26+00:00