Défi entreprise en démarrage EMBA

Pendant toute l’année, les participants du EMBA travaillent avec trois compagnies de type «StartUp». Leur objectif : Présenter la compagnie à des gestionnaires de capital de risque afin de les  convaincre d’y investir. Ce projet est une occasion de choix, pour les membres de la cohorte, de mettre en application leurs apprentissages dans une situation réelle et permet aux Startups d’obtenir un point de vue différent de leur modèle d’affaires et de leurs défis.

La semaine dernière les participants ont passé une journée centrée sur le capital de risque et le «pitch» à des investisseurs.  Ils ont rencontré John Elton, un partenaire dans iNovia Capital, et Austin Hill, un entrepreneur et ange financier qui connaît beaucoup de succès.

John Elton a souligné que les gestionnaires de capital de risque sont principalement intéressés par l’idée, le progrès et les personnes que par  le «pitch». Le temps est une ressource rare pour les entrepreneurs et et il conseille de toujours choisir le compromis qui vous apportera plus de clients plutôt que celui qui permettra de perfectionner le «pitch». Il a principalement abordé les éléments qui intéressent surtout les investisseurs potentiels tel que:

  • Pourquoi vous?
  • Pourquoi cette idée?
  • Pourquoi maintenant?

Créer une présentation sans ordinateur

Austin Hill, lui, a rapidement lancé la classe dans l’action. En équipe de 10, ils ont leur a attribué une idée d’entreprise et ils avaient 10 minutes pour développer un premier «pitch». Le délai restreint et la petite rivalité installée entre les équipes a entraîné une quantité incroyable d’idée créatives et une impressionnante collaboration au sein des équipes. L’étape suivante était de développer des diapositives de présentation en 20 minutes. Personne ne pouvait ouvrir son ordinateur. Ils ont plutôt décidé d’utiliser des fiches de notes afin d’esquisser leurs idées et leur présentation. L’absence de la technologie a de nouveau fait place à beaucoup de créativité, et a permis aux participants de se concentrer sur l’idée et le message, plutôt que sur l’aspect esthétique de la présentation.

Les équipes feront leur présentation finale à un panel de gestionnaire de capital de risque pendant le module Catalytic Mindset au mois d’août prochain. La classe travaille avec  Taste Filter, Sweetiq et World Wide Hearing. Le défi Nouvelle Entreprise est un exemple de comment le programme intègre la théorie à  la pratique.