L’EMBA McGill-HEC Montréal détient la meilleure qualité d’étudiant au Canada selon le récent classement des programmes d’Executive MBA du magazine The Economist

The Economist a publié aujourd’hui un document plus détaillé concernant son classement des programmes d’EMBA publié la semaine dernière. Il s’agit de très bonnes nouvelles pour le programme EMBA McGill-HEC Montréal.

Selon les résultats, nous avons d’excellents participants, de remarquables professeurs et nous contribuons à un développement personnel et à une expérience éducationnelle exceptionnels comparativement aux autres universités du classement:

Tableau_classement_EMBA_McGill_HEC

Ces critères sont particulièrement importants pour nous. Compte tenu de la philosophie du programme qui mise sur la richesse de l’expérience que les participants apportent au programme et de l’importance de l’apprentissage au sein de la classe et entre les participants, nous sommes extrêmement heureux de constater que notre programme détient la meilleure qualité d’étudiant [1] au pays et la 4e meilleure au monde.

Nous sommes également très satisfaits que la qualité des professeurs et la diversité des étudiants aient été classées parmi les meilleures au monde. Il s’agit d’éléments cruciaux pour assurer que notre programme offre une expérience pertinente à ses participants.

La qualité des étudiants et de la faculté ainsi que la diversité des étudiants constituent des éléments clés de la catégorie «Développement personnel et expérience éducationnelle» du classement qui compte pour 50% du rang global. Dans cette catégorie, l’EMBA McGill HEC Montréal se classe au 8e rang mondial ce qui est formidable!

Ainsi, comme le démontre le classement, nos participants commencent le programme en tant que gestionnaires chevronnés. Le programme est d’ailleurs structuré pour ce type de gestionnaires et c’est ce que nous recherchons chez les candidats. Par contre, le niveau d’expérience élevé de nos participants au début du programme limite l’impact de l’EMBA sur leur hausse de salaire et leur avancement professionnel puisqu’ils ont, majoritairement, déjà connu la période de leur carrière où ils ont obtenu leurs principales promotions impliquant de fortes hausses de salaire. Pour l’EMBA McGill-HEC Montréal, obtenir de bons résultats en ce qui a trait à ces critères signifierait que les participants n’aient pas atteint un niveau d’expérience satisfaisant pour le programme. L’expérience vécue au sein du programme en serait donc moins riche. D’ailleurs, les écoles qui performent bien quant à ces critères sont souvent celles qui recrutent des étudiants plus jeunes et ayant moins d’expérience.  Ce sont ces critères qui composent, la deuxième catégorie du classement et qui font glisser notre programme au 29e rang mondial.

En général, le classement démontre que notre programme respecte ses promesses. Nous sommes impatients de continuer à améliorer le programme afin de nous assurer qu’il procure toujours le meilleur apprentissage possible à nos participants.

Vous pouvez trouver les détails du classement ici.

emba_371

[1] La qualité des étudiants est basée sur le salaire des étudiants au début du programme, le nombre d’années d’expérience de travail, le nombre d’années d’expérience de gestion ainsi que l’évaluation de la culture et des collègues de classe.