louis-chenevert_opt (1)Chaque année, l’EMBA McGill – HEC Montréal demande à une personnalité connue du monde des affaires d’être le parrain de sa nouvelle cohorte. Cette année, le parrain de la cohorte qui a débuté en septembre est M. Louis Chênevert, le président et chef de la direction de «United Technologie». M. Chênevert a gravi les échelons chez Pratt & Whitney, jusqu’à ce qu’il atteigne la direction de United Technologies (UTC), la compagnie mère de Pratt & Whitney, qui se situe au #45 du « Fortune 500 ». Cette compagnie dirigée par M. Chênevert emploie 212 400 personnes à travers le monde, génère des ventes nettes de 62.6 milliards $, les ascenseurs qu’elle crée transportent l’équivalent de la population planétaire chaque trois jours et, à chaque moment, il y a plus de 10 000 pièces vendues dans le ciel.

Lors du premier jour de classe, M. Chênevert a donc partagé ses conseils et son opinion sur les façons de devenir un excellent leader dont voici les grandes lignes :

  1. Soyez prêt à sortir de votre zone de confort et à prendre des risques. Plus grand est le risque, plus le succès sera grand, si vous faites un bon travail.
  2. Acceptez les responsabilités et relevez les défis dont les autres ont peur. Faites-le avec le sourire. Il s’agit des meilleures opportunités pour faire valoir vos habiletés et capacités de leader.
  3. Les problèmes ne se règlent pas seuls et ne s’en iront pas par eux-mêmes. Ne les négligez pas, accordez-leur votre attention le plus tôt possible.
  4. Parlez aux employés sur le terrain. Ils sont ceux qui connaissent réellement les problèmes et leurs solutions possibles. Ils ont uniquement besoin d’un leader pour les écouter et les aider mettre en place ces solutions.
  5. N’ayez pas peur d’engager des personnes plus intelligentes ou qui sont meilleures dans ce que vous faites que vous ne l’êtes.
  6. L’éducation est la clé. Les gens qui continuent toujours d’apprendre sont ceux qui obtiennent le plus de promotions. L’expérience de M. Chênevert avec le programme d’éducation des employés de United Technologie (qui a permis l’obtention de 36 000 diplômes depuis 1996 grâce à un investissement de 1,1 milliard) démontre que ceux qui poursuivent leurs études ont 3 fois plus de chance d’être promus que ceux qui ne les poursuivent pas.
  7. Motivez et inspirez vos employés en étant vous-mêmes motivé et inspiré. Entrez au travail chaque jour comme si c’était le premier.

Il a également accepté de répondre aux questions des nouveaux participants du programme. Voici quelques-unes de ces questions et les réponses de M. Chênevert :

À quoi ressemble le travail de PDG?

Il n’y a que très peu de pauses! Surtout dans une multinationale comme United Technology, où des gens travaillent jours et nuits à travers la planète, il faut être prêt à voyager une bonne partie du temps et à ne passer que très peu de temps à son bureau. Quand les gens viennent voir le PDG, c’est rarement pour lui annoncer de bonnes nouvelles, c’est généralement parce qu’ils ont un problème et qu’ils ont besoin d’aide pour le résoudre. Enfin, il faut garder en tête que même si vous êtes à la tête de l’entreprise, vous avez encore des patrons, les actionnaires, le conseil, les employés, vous observent et vous devez vous rapportez à eux. Vous ne pouvez faire tout ce qu’il vous plait.

Comment gérer l’écart entre le besoin de créer de la valeur pour les actionnaires et la santé à long terme de la compagnie?

C’est une question d’équilibre. Comme vous ne voulez pas compromettre les résultats à long terme pour les résultats à court terme, il est important d’être très transparent avec les actionnaires et de leur expliquer comment vos plans permettront de créer de la valeur à long terme. La recherche et le développement, les objectifs de développement durable et éthique, les programmes sociaux et d’éducation pour les employés sont parmi les différents aspects d’une compagnie où il serait facile de faire des coupes budgétaires sans connaître d’impact négatif à court terme. Pourtant, il faut penser à demain et à comment l’organisation pourra créer de la valeur et rester compétitive dans le futur, heureusement, les actionnaires comprennent généralement ça.

Comment être inspirant?

C’est avant tout, une question de personnalité et de confiance. Il faut savoir écouter, chercher à comprendre les problèmes avant de trouver des solutions. Les résultats impressionnants et le succès inspirent les gens.

Enfin, M. Chênevert suit clairement ses propres conseils car il est définitivement aussi enthousiaste à propos de son organisation qu’il l’était lors de sa première journée.

Louis Chenevert 2_opt (2)