Manon_Jeannotte_optDimanche dernier, Manon Jeannotte, participante actuelle de l’EMBA McGill-HEC Montréal, a été élue chef du Conseil de bande de Gespeg.

Manon a remporté l’élection avec 44,44 % des voix contre 43,18 % pour Claude Jeannotte, le chef de bande sortant qui occupait ce rôle depuis neuf ans.

Manon et trois des conseillers élus de la nation micmaque Gespeg demandaient la démission du chef sortant Claude Jeannotte depuis l’automne. Elle dénonçait le manque de transparence de l’ancien conseil, et veut maintenant que les intérêts collectifs de la nation passent avant les intérêts individuels des élus.

Manon Jeannotte a entamé l’EMBA McGill-HEC Montréal en septembre 2014, elle avait reçu la première bourse pour gestionnaires autochtones du programme. « Tout au long de ma carrière, j’ai travaillé pour améliorer la qualité de vie des membres de ma communauté, notamment en ce qui a trait avec la reconnaissance des droits autochtones, la négociation, le développement économique, social et communautaire. Ma carrière est arrivée à un point tournant et pour moi, il est évident que je dois accéder à un niveau supérieur d’études et être imprégnée de nouvelles connaissances. L’EMBA m’aide à continuer d’œuvrer auprès de nos communautés désireuses de se gouverner de manière autonome. »

Son nouveau rôle de chef du Conseil de bande lui permettra sans doute de continuer son travail et d’atteindre ses objectifs.

Sources: Radio-Canada

Pour en savoir plus :