Entrepreneur

/Entrepreneur

Stéphane Fortin (EMBA 2018) lance Divicor inc.

Stéphane Fortin, diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2018, avait un projet de nouvelle entreprise en tête bien avant son admission à l’EMBA McGill-HEC Montréal : Divicor inc. Il s’agit d’une firme unique en son genre qui offre la possibilité à des entreprises étrangère de se faire représenter au Canada par des représentants qualifiés dans un domaine spécialisés et hautement techniques, soit celui des communications graphiques et de l’imprimabilité. Alors qu’il a reçu son diplôme de l’EMBA en mai dernier, Stéphane lance finalement Divicor ce mois-ci. «Ce projet, j'y travaillais depuis plus de 8 ans. Je devais le démarrer en janvier 2017, mais suite à l'acceptation de ma candidature à l’EMBA, j'ai repoussé mon projet pour pouvoir aller chercher des outils supplémentaire à McGill et HEC Montréal. Je voulais démarrer ma prochaine entreprises avec de nouvelles façons de faire, avec un «thinking» MBA.» Divicor est la  sixième entreprise à son actif et la quatrième que Stéphane démarre en partant de rien. Chez Divicor inc., Stéphane agira à titre de président et dirigera toutes les opérations, la force de vente, et s’assurera de servir adéquatement les manufacturiers et les clients de nos manufacturiers. «Mon travail final de l’EMBA, intitulé « Les meilleures pratiques et stratégies adoptées par des imprimeurs à succès dans un domaine en déclin sur l'exploitation de leurs force de vente » m'a beaucoup aidé dans les dernières étapes de pré-démarrage. J'ai compris davantage les besoins réels des imprimeurs à succès. De plus, la façon dont j'ai amélioré mon modèle d’affaire, la mission, la vision, la stratégie sont le fruit de mes nombreux apprentissages à l’EMBA ainsi que du partage des connaissances avec mes collègues de classe.» Divicor inc. est donc une firme qui offre une force [...]

Claire Hayek (EMBA 2015) se joint au conseil d’administration de Ré:Sonne

Claire Hayek, diplômée 2015 de l'EMBA McGill-HEC Montréal, a récemment été nommée et a été élue directrice sur le conseil d’administration de Ré:Sonne. «Le conseil d'Artisti [sur lequel siège déjà Claire] m'a nominé, explique Claire. Ils considéraient que j’étais la bonne personne en raison de mes antécédents professionnels et musicaux ainsi que de mon diplôme EMBA. Ils estimaient aussi que ce serait pertinent d'avoir une artiste sur le conseil de Ré:Sonne puisqu’il est composé de chefs d'entreprise autant de sociétés de droits de collection, de grands labels que de labels indépendants tels que MROC, SOPROC, ACTRA RACS, CIMA (plus de détails ici). Je vais donc contribuer en tant qu’artiste aux grandes décisions prises en matière de licences musicales au Canada.» Ré:Sonne est la société canadienne à but non lucratif dédiée à obtenir une rémunération juste et équitable pour les artistes-interprètes et producteurs de disques pour leurs droits d’exécution. Ils défendent les intérêts des créateurs de musique – afin de contribuer à une industrie de la musique florissante et durable au Canada. Diplômée de l'EMBA McGill-HEC Montréal en 2015, Claire Hayek est Senior Metallurgist chez Osisko Gold Royalties Ltd, elle est auteur-compositeur-interprète et a lancé plusieurs entreprises au cours des dernières années, comme MSP Teambuilding, un studio d'enregistrement mobile pour les fêtes d'anniversaire, les événements spéciaux et les événements corporatifs.

Atypic, fondée par Pascal Lépine (EMBA 2012), nommée Agence de l’année aux Flèches d’or

Atypic, fondée par Pascal Lépine (EMBA 2012), nommée Agence de l’année aux Flèches d’or Atypic, une agence de communications-marketing spécialisée dans le secteur pluriel (OBNL) fondée et présidée par Pascal Lépine, diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2012, a été nommée Agence de l’année aux Flèches d’or, le Gala annuel de l’Association du Marketing Relationnel (AMR) organisé en collaboration avec Le Grenier aux nouvelles. Le Grenier aux nouvelles y consacre d’ailleurs sa couverture :

Guy Gervais (EMBA 2013) est nommé directeur de 150 : 00

Guy Gervais (EMBA 2013) est nommé directeur de 150 : 00, l'accélérateur d'entreprises de l'agglomération de Longueuil Guy Gervais, ange financier et entrepreneur en série, diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal qui est aussi intervenu à quelques reprise comme expert invité au programme, a récemment été nommé directeur de 150 : 00. 150 :00 est l'accélérateur d'entreprises propulsé par Développement économique de l'agglomération de Longueuil (DEL) et a pour mission de développer les start-up, révéler les talents entrepreneuriaux et accélérer la réussite des entreprises qui répondent aux enjeux d'avenir des villes, des entreprises et des transports intelligents. Guy devra coordonner le déploiement et la gestion de cette initiative. Depuis 25 ans, Guy œuvre dans le milieu des affaires. Il a été l'un des premiers anges financiers au Québec et a participé à la création d'Anges Québec. Il a aussi mis sur pied la société de capital de risque HumanID et est le leader de la cellule d'impact d'Anges Québec, dont l’objectif est de susciter des investissements auprès des entreprises visant un impact social et environnemental positif. Lire le communiqué officiel sur CNW.

Laurent Morisset (EMBA 2018) lance OBNL360

Le papier final de l’EMBA de Laurent Morisset l'aide à créer et lancer OBNL 360 L'agence C4 Communications, fondée en 2002 par Laurent Morisset, récent diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal, lance OBNL360. Dans un article publié dans Infopresse, Laurent Morisset explique que «OBNL360 est l'aboutissement de 15 ans de travail» auprès des organismes à but non lucratifs (OBNL) et associations québécoises. Laurent avait d’ailleurs choisi le sujet des OBNL comme sujet pour son travail final de l’EMBA McGill-HEC Montréal. Pendant quatre mois, encadré par le professeur Réal Jacob, il a donc pu approfondir son étude de marché et ses connaissances des différents besoins, attentes et enjeux de cette clientèle, en rédigeant son travail. C’est ainsi qu’il a décidé de lancer OBNL 360, unité d'affaires inhérente à l'agence C4 Communications, qui se veut être un guichet unique de services «complets et intégrés» en stratégie, gestion et communication pour accompagner les OBNL et associations. Lire l’article complet sur Infopresse et le communiqué sur CNW.

Victor Duro (EMBA 2017) se joint à Alice & Smith comme investisseur et VP

Victor Duro (EMBA 2017) se joint à Alice & Smith comme investisseur et Vice-président développement des affaires Victor Duro, diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2017, s’est joint récemment à Alice & Smith Studio en tant qu’investisseur et Vice-président développement des affaires. Situé à Montréal, le studio Alice & Smith se spécialise dans les jeux en réalité alternée. En plus d’avoir orchestré le lancement de nombreux jeux vidéo, il a réalisé des campagnes mondiales dans plus de 80 pays. Reconnu pour son expertise dans le domaine des jeux d’enquête et des jeux en réalité alternée, le studio Alice & Smith a, par exemple, attiré plus de 350 000 joueurs avec sa plus récente création, Walking Titan.  Le studio a aussi été mandaté par NBC Universal pour agir à titre de consultant sur la série télé Mr. Robot. Fort de ce bagage, le studio a décidé il y a un an de lancer un projet ambitieux: NITE Team 4. NT4 est inspiré des plus récentes plateformes de piratage militaire et civil, c’est un jeu de simulation qui propose de revivre les cyber-attaques les plus célèbres de la dernière décennie. « À titre de vice-président développement des affaires, mes principales fonctions sont de travailler au rayonnement du studio ainsi que de nos jeux et en particulier notre dernier titre « NITE TEAM 4 ». Il y a longtemps que je souhaitais créer ou investir dans une compagnie mais je sentais que je n’avais pas les outils et le bagage nécessaire pour faire le saut. C’est ainsi que quelques mois après avoir complété mon EMBA, lorsque Nathalie et Andréa les fondatrices d’Alice & Smith, que je connais depuis près de 10 ans, m’ont présenté leur projet j’ai été en mesure de prendre une décision avisée. La décision fût d’autant [...]

Ginette Mailhot est nommée présidente du CA d’Anges Québec

Ginette Mailhot croit fermement au soutien du développement du milieu des affaires et le démontre dans les gestes qu’elle pose depuis l’obtention de son diplôme de l'EMBA McGill-HEC Montréal en 2014. Elle a vendu le cabinet d'assurances, la turquoise, dont elle était la chef de la direction; elle a fondé Capital Humain Plus, une boîte de consultation; elle a été nommée présidente du conseil d’administration de la Corporation de développement économique de la municipalité régionale de Joliette (CDÉJ) et elle s'est jointe à Anges Québec comme membre investisseur. Le succès qu'elle connaît dans son nouveau parcours a été souligné récemment: elle a été nommée présidente du conseil d'administration d'Anges Québec.

Louise Richer (EMBA 2016) et son expérience EMBA dans La Presse

Dans un récent article publié dans La Presse, Louise Richer (EMBA 2016), directrice générale et fondatrice de l’École nationale de l’humour, livre son expérience à l’EMBA. Louise partage les raisons qui l’ont poussée à suivre la formation : « J’ai une très forte pulsion d’apprendre et je gère un lieu d’apprentissage, alors je suis obsédée à l’idée de demeurer stimulée et stimulante. Si on n’apprend pas, on meurt ! J’avais besoin d’être déstabilisée, d’évoluer et j’étais consciente que j’avais encore des croûtes à manger en gestion, malgré tout ce que j’avais appris sur le tas. » Elle y parle de la force du groupe : « C’est un milieu protégé. Tout le monde est là pour poursuivre son évolution professionnelle et se chercher personnellement. Une espèce de solidarité de groupe s’est développée et Dieu que ça goûtait bon ! » Et elle affirme avoir appris autant de ses professeurs que de ses pairs: « Je pouvais avoir de l’aide d’un collègue de classe qui est dirigeant de banque sur une question et moi-même en aider d’autres selon mes forces. » Lire l’article complet : ici. 

Des diplômés EMBA dans Profit 500 de Canadian Business

Pascal Lépine (EMBA 2012), Stéphane Rouleau (EMBA 2013) et Vincenzo Giorgio (EMBA 2011) dans le classement Profit 500 de Canadian Business Canadian Business a récemment publié son classement Profit 500, et deux entreprises dirigées par des diplômés de l'EMBA de McGill-HEC Montréal y figurent. Le classement répertorie les entreprises ont connu une forte croissance au cours des cinq dernières années. D’une part, Atypic, au 127e rang, est une entreprise de services professionnels basée à Montréal qui travaille avec les organisations du secteur pluriel, dirigée et fondée par Pascal Lépine (EMBA 2012). D’autre part, au 243e rang, Spiria, avec Stéphane Rouleau (EMBA 2013) à sa barre, développe des solutions logicielles PC et mobiles pour aider les entreprises à développer et à structurer leurs opérations. Spiria a eu l’honneur de figurer à ce prestigieux classement des entreprises à succès. Consécutivement au cours des six dernières années. Mention spéciale également, à Groupe Premier Médical, au 221e rang, où Vincenzo Giorgio (EMBA 2011) est Chef de la direction financière. Source - McGill/Desautels : https://www.mcgill.ca/desautels/channels/news/two-companies-headed-mcgill-hec-montreal-alumni-are-canadian-business-profit-500-list-270364

CS North America sélectionné pour UbiMobility

Laurent Pieraut (EMBA 2010) annonce la sélection de CS North America au programme UbiMobility Récemment, CS Communications and Systems Canada (aujourd’hui aussi appelé CS North America) a été sélectionnée parmi les start-up pour le programme UbiMobility 2017. Laurent Pieraut, PDG de CS North America, est diplômé de l'EMBA de McGill-HEC Montréal en 2010, tandis qu’Amine Smires, directeur du développement des affaires et des programmes pour CS North America, commencera le programme en septembre prochain. UbiMobility est un programme d'accélération de neuf mois géré par Bpifrance et Business France pour aider les entreprises du secteur des voitures connectées et autonomes à percer le marché Américain. Le programme a déjà fait ses preuves. En effet, les 16 startups sélectionnés pour la deuxième édition du programme, en 2016, ont levé de près de 50 millions d'euros en financement et 11 d'entre elles ont lancé leurs opérations aux États-Unis. CS Communications and Systems Canada développe actuellement une méthode de validation de logiciel appelée NADIA qui aide à générer des scripts de test de centaines de lignes de code en quelques secondes seulement, réduisant considérablement les coûts des tests.