EMBA 2017

Steven Vetrone promu directeur des opérations, Home Depot

Steven Vetrone (EMBA 2017) a été promu directeur des opérations, The Home Depot Canada Dans son nouveau rôle en tant que directeur des opérations, Steven Vetrone (EMBA 2017) soutiendra les magasins Home Depot du Québec en répondant à leurs objectifs de service à la clientèle, d'inventaire et d’opérations. Les dix ans d’expérience de Steven comme directeur de magasin pour le détaillant lui seront certainement très utile puisqu’il aura à gérer les opérations des 20+ magasins Home Depot du Québec qui ont en moyenne, une superficie de 100 000 pieds carrés et offrant jusqu'à 40 000 produits. C’est donc un travail énorme qui attend Steven, mais grâce à sa connaissance approfondie de l'organisation et après avoir récemment complété le programme d’EMBA McGill-HEC Montréal, il se sent prêt à relever ce défi! «L'EMBA a été une excellente expérience, me donnant une perspective plus large de mon organisation me permettant de mieux la comprendre. Il y a beaucoup de changements dans l'industrie du commerce de détail, et être chez Home Depot m'a fait comprendre que d’avoir en main les outils adéquats est particulièrement importants. J'applique plusieurs des apprentissages du programme EMBA dans mes relations avec les magasins, collaborant avec eux pour m'assurer que nous travaillons tous de concert pour répondre aux besoins de nos clients. L'EMBA McGill-HEC Montréal a fait de moi un meilleur partenaire et un meilleur gestionnaire.»

Nadim Ladha est nommé Directeur des marchés locaux, RBC

Nadim Ladha (EMBA 2017)  : Nouveau Directeur des marchés locaux, pour l’Outaouais, chez RBC Avec tout juste assez de temps pour reprendre son souffle après sa graduation de l’EMBA McGill-HEC Montréal, et 10 mois seulement après sa dernière promotion, Nadim Ladha, a été promu au poste de Directeur des marchés locaux (Community Manager) pour l’Outaouais chez RBC Banque Royale. L’annonce nomination officielle de RBC décrivait Nadim comme «un leader hors pair», quelqu’un qui « se démarque à tous les niveaux que ce soit ses sondages employés, les résultats financiers de son équipe ou  les sondages clients» et dont la devise est « Être le premier choix des clients ». D’ailleurs, Nadim croit qu’il est aujourd’hui un meilleur gestionnaire grâce à l’expérience et aux connaissances de ses collègues de classe de l’EMBA. Plusieurs d’entres eux avaient plus d’expérience que Nadim et étaient très ouverts à partager leurs connaissances et expériences avec lui.

John-Sebastian Bignell devient directeur principal des opérations chez Groupe Jean Coutu

John-Sebastian Bignell (EMBA 2017) devient directeur principal des opérations chez Groupe Jean Coutu John-Sebastian Bignell, diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2017, occupe maintenant le poste de directeur principal des opérations chez Groupe Jean Coutu. John sera donc responsable des opérations du centre de distribution, du volet inventaire et des opérations de transport. Le récent centre de distribution de l’entreprise situé à Varennes est en partie automatisé et un des défis de John sera d’en augmenter la performance dans son ensemble au niveau attendu par l’entreprise tout en s’assurant de générer et documenter le savoir relié à l’exploitation du centre automatisé. « L’EMBA a largement contribué à ma compréhension de l’entreprise dans son ensemble et de son environnement. Ces éléments m’aideront grandement dans mon nouveau mandat et nourriront mes réflexions et structureront mon analyse stratégique. Assurément, les outils et les notions acquises lors du module d’excellence opérationnelle seront au cœur de mes nouvelles fonctions. De plus, il ne faut pas oublier mes apprentissages lors du module “Catalytic Mindset” dont, en particulier, la gestion du changement, qui me seront grandement utiles. L’EMBA McGill-HEC Montréal a contribué à faire de moi un gestionnaire complet et à réduire mes angles morts. À présent, j’aurai la chance de mettre en application tout ce que j’ai appris et de réaliser mon plein potentiel. »

L’EMBA bien représenté aux Mercuriades 2017

L’annonce des grands gagnants du concours Mercuriades 2017 aura lieu le 24 avril et nous l'attendons avec impatience car, cette année, plusieurs participants et diplômés de l’EMBA McGill-HEC Montréal jouent des rôles clés dans quelques unes des entreprises en nominations. Les Mercuriades sont un prestigieux concours d’affaires québécois, lancé en 1981 par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ). Il a comme objectif de souligner l’innovation, l’ambition, l’entrepreneuriat et la performance des petites et grandes entreprises d’ici. Voici les finalistes que nous suivrons une attention particulière : Cogeco Connexion : Catégorie : Contribution au développement économique et régional - Grande entreprise Liette Vigneault, participante actuelle à l’EMBA, vice-présidente ressources humaines et Communications; Caroline Dignard, EMBA 2010, vice-présidente, Affaires juridiques et Chef de la protection des renseignements personnels; Michel Blais, EMBA 2014, vice-président, Solutions Clients; Robert Massé, EMBA 2014 Directeur, Crédit et Rétention. Groupe Deschênes inc. : Catégorie : Développement d’une technologie Web ou mobile présentée par TELUS - Grande entreprise François Deschênes, EMBA 2010, Président Edelman Montréal Catégories : Employeur de l’année présentée par Manuvie - Grande entreprise Engagement dans la collectivité présentée par Groupe Investors - Grande entreprise Ève Laurier, EMBA 2011, Directrice générale; Pierre Choquette, EMBA 2013, Vice-président Normandin Beaudry Catégories : Entrepreneuriat, relève et transfert d’entreprise présentée par Raymond Chabot Grant Thornton – PME Stratégie d’affaires à succès présentée par La Capitale Sophie Lachance, EMBA 2017, Associée Quelques-uns de nos diplômés travaillent aussi chez Air Canada et Desjardins, toutes deux finalistes. Crédit photo: Les Mercuriades (Edelman Montréal - Employeur de l’année Manuvie: Pierre Choquette, vice-président, Caroline Chevrier, vice-présidente, Edelman Montréal et Ben Marc Diendéré, La Coop fédérée)

4 raisons pour lesquels l’EMBA a décidé de mettre sur pied un club Toastmasters

«On peut être formé par les meilleurs spécialistes de la communication, lire tous les livres sur le sujet et regarder les meilleurs orateurs en action, mais si on veut s'améliorer, il faut surtout s'exercer », affirme Michel Filion. «C’est ce sur quoi Toastmasters met l’emphase». Suite aux suggestions des participants et diplômés, l’EMBA McGill-HEC Montréal a ajouté un nouveau volet axé sur comment communiquer pour avoir un impact au programme. Au début de février, un pas de plus a été franchi, avec le lancement du Club Toastmasters  EMBA McGill-HEC Montréal ouvert aux participants du programme, mais aussi, aux diplômés. Voici quatre raisons pour lesquelles l’EMBA McGill-HEC Montréal a décidé de lancer ce club : 1. Maîtriser l'art de parler devant public - un incontournable pour les leaders d'aujourd'hui Une grande partie du travail d'un gestionnaire consiste à communiquer. Être capable de communiquer efficacement aide les gestionnaires à gagner en crédibilité, à rassembler et engager leurs équipes, à véhiculer les objectifs et les attentes de l’organisation efficacement, à éviter la confusion et à désamorcer les situations problématiques, entre autres choses. 2. Un programme qui a fait ses preuves Toastmasters International (TMI) est une association à but non lucratif internationale, dont l’objectif est d’aider ses membres à améliorer leurs compétences en matière de communication et de leadership par la prise de parole en public. Depuis 1924, Toastmasters aide des personnes, aux parcours différents, à devenir des orateurs plus confiants, de meilleurs communicateurs et leaders. Le programme compte plus de 345 000 membres à travers le monde. Lors des séances de Toastmasters, tous ont un rôle à jouer. Certains participants performent un discours préparé de 5 à 7 minutes. D’autres sont invités à improviser une prise de parole d’une [...]

Marie-Lucie Paradis (EMBA 2017) devient vice-présidente régionale, Région de Montréal pour Intact

  Marie-Lucie Paradis a récemment accepté le poste de vice-présidente régionale, pour la région de Montréal chez Intact. Après 15 ans au secteur de l’indemnisation d’Intact où elle a occupé différents rôles de gestion, et ayant récemment complété le programme EMBA McGill-HEC Montréal, elle se sentait prête pour un nouveau défi dans l’entreprise. Dans ses nouvelles fonctions, elle sera entre autres responsable de la souscription des risques de même que des relations et du développement des affaires avec le réseau de courtage. « L’autre côté de la médaille par rapport à ce que je faisais auparavant ! explique Marie-Lucie. » Grâce à l’EMBA, elle dit avoir aujourd’hui une vision plus large de l’organisation, mais aussi, des différents enjeux auxquels elle est exposée, ce qui l’aidera certainement à s’adapter à ses nouvelles fonctions. Elle se sent aussi plus confiante quant à la gestion de défis simultanés : « On ne le réalise pas, mais une des choses que l’EMBA nous apprend, lorsqu’on étudie, qu’on a un travail à temps plein et une famille avec de jeunes enfants, c’est de développer l’habileté à gérer de nombreux projets en même temps. Comme gestionnaire, surtout dans un nouveau poste, c’est une compétence inestimable. »

Les diplômés 2017 de l’EMBA McGill-HEC Montréal

Plus de 40 femmes et hommes d’exception La mosaïque des photos des finissants 2017 de l’EMBA McGill-HEC Montréal publiée dans les journaux et en ligne à l’échelle nationale donne un bon aperçu de la quarantaine de cadres et dirigeants accomplis qui ont récemment terminé le programme, mais elle ne donne que peu d’information sur l’ensemble qu’ils forment : leur cohorte. Ce groupe, c’est certainement beaucoup plus qu’une quarantaine d’individus rassemblés dans une classe. Au cours des 15 mois du programme, ils ont bâti un réseau efficace qui démontre sa valeur à bien des égards. Ils agissent comme une caisse de résonance, comme base de réflexion, les uns pour les autres, en tant qu’observateurs impartiaux et critiques, comme riches sources de contacts, comme fenêtres sur différentes industries et comme sources de conseils et de soutien en cas de besoin.   Un réseau important L’EMBA McGill-HEC Montréal croit tellement en l’importance et la valeur de ce réseau, que nous suivons son développement. Ces deux diagrammes montrent que la densité du réseau a augmenté massivement au cours du programme, atteignant même plus de 6 fois la taille qu’elle avait au début de l’EMBA.  Par ailleurs, quand nous avons demandé à la classe leur opinion sur l’efficacité du réseau de la cohorte comme une source de connaissances et d’apprentissage, ils lui ont accordé une note moyenne de 96 %. Une source d’apprentissage La grande expérience de travail et de gestion des participants ainsi que la variété de leurs parcours ont beaucoup contribué à la richesse des échanges et des apprentissages. “Being a part of this diverse group of people, we were really able to challenge ourselves and take everything we learned to a [...]

mars 6th, 2017|EMBA 2017, Nouvelles|0 commentaire

Stéphane De Meurville prend la direction Groupe Moët Hennessy pour l’Inde

Il y a cinq ans, Stéphane De Meurville est arrivé au Canada pour assumer les fonctions de directeur général pour le Canada du Groupe Moët Hennessy. Maintenant est venu le temps pour son prochain défi. Il installe présentement sa famille à Mumbai puisqu’il a été nommé directeur général du Groupe Moët Hennessy pour l’Inde. Défi est définitivement le bon mot puisqu’actuellement il gère un déménagement compliqué qui demande du temps, doit s’adapter à un nouvel environnement totalement différent et que jusqu’à la fin de 2016, il dirige à la fois les marchés de l’Inde et du Canada. Par-dessus tout cela, il a travaillé très fort afin de compléter la rédaction de son travail final de l’EMBA McGill-HEC Montréal. Stéphane connaît très bien le Groupe Moët Hennessy puisqu’il y travaille depuis 1999. Spécialiste du marketing, il est passé à la gestion rapidement dans sa carrière. En montant les échelons, il a été chargé de promouvoir le Groupe pendant de nombreuses années, quittant sa France natale pour s’installer et diriger la prestigieuse entreprise en Asie,  dans l’Est de l’Afrique, au Canada et maintenant, en Inde.

Un important changement de carrière pour Jean-Christophe Coppenrath

D’ici 2017, Jean-Christophe Coppenrath aura complété son parcours à l’EMBA McGill-HEC Montréal et commencé son nouvel emploi avec Médecins sans Frontières comme Coordinateur des ressources humaines. À ce titre, il sera amené à faire face à différents défis et à travailler dans des situations d’urgence principalement dues aux conflits armés, aux épidémies et aux catastrophes. Il pense que l’EMBA pourra certainement lui être utile dans ce nouvel environnement : « The EMBA helped me better appreciate the importance of empathy in the workplace, which will be especially significant in some of the volatile environments I will be working in. Moreover, the reflection sessions helped me deliberate on and analyze my past actions and decisions, and reflect on how I can improve my decision making in the future and avoid reacting impulsively - even when I'm under pressure to take quick decisions. » Il s’agit d’un grand changement de carrière pour ce bachelier en sciences politiques qui a principalement travaillé dans le secteur financier et de la consultation. Il pourra toutefois miser sur son expérience dans différents environnement culturels incluant le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord où il travaillait au cours des six dernières années. « I was also able to switch careers, something I had been anticipating for a while, through the program's network, as one of my colleagues has introduced me to the recruiting team at Médecins sans Frontières. »

Mélanie Dubé se joint à Pharmascience Canada comme Directrice régionale des affaires – Québec

Mélanie Dubé se joint à Pharmascience Canada comme Directrice régionale des affaires – Québec Mélanie Dubé s’est récemment jointe à Pharmascience Canada dans le rôle de Directrice régionale des affaires – Québec. Elle est maintenant responsable de l’équipe de vente de Québec de l’entreprise pharmaceutique. Mélanie rédige présentement son travail final de l’EMBA et fera partie de la promotion 2017 du programme. Elle a une vaste expérience en ventes directes, développement des affaires et gestion du marketing. Mélanie a fondé et dirigé, de 2009 à 2012, Alvea Pharma Inc., sa propre entreprise de consultation, agence de vente pour Cobalt (Actavis) au Québec. Suite à la vente des droits de distribution en 2012, l’entreprise est devenue une agence de consultation et de développement des affaires, où Mélanie a créé des partenariats avec des entreprises pharmaceutiques de pointe telles que Valeant, Neobourne, Laboratoires Choisy et Ranbaxy Pharmaceuticals. Elle a également occupé le poste de Vice-présidente des ventes au Laboratoire Riva Inc., de 2006 à 2009.