Le 16 avril dernier, les participants de l’EMBA ont pris part à un échange d’idées passionnant sur le thème de la croissance en entreprise.  Les  trois présentateurs, quoi que provenant de milieux différents, ont en commun une impressionnante feuille de route. Il s’agit de M. Stephen Jarislowsky, un entrepreneur ayant bâti lui-même sa fortune et souvent décrit comme étant le Warren Buffett du Canada, Madame Nancy Neamtan, présidente & directrice exécutive du Chantier de l’économie sociale, un organisme provincial visant la promotion et le développement de l’entrepreneurship au Québec, et Monsieur Salvatore Guerrera, président et fondateur de SAJO, une société de solution de vente au détail internationale. Malgré l’énorme écart entre les milieux respectifs des présentateurs, les participants  de l’EMBA ont pu identifier certains traits communs que ces trois distingués invités ont toujours su partager dans leur cheminement vers la croissance. Notamment, l’expression claire des objectifs pour l’entreprise comme élément clé de succès. Avec perspicacité, les présentateurs firent chacun la  démonstration du fait qu’une grande flexibilité devait être attribuée au processus menant à la rencontre des buts fixés. Tel que mentionné par monsieur Guerrera, « il est important de demeurer prêt à toute éventualité».  Pour sa part, le professeur  Henry Mintzberg qui animait la discussion avec nos présentateurs a fait référence à ce principe en le décrivant de stratégie émergente : «Afin de maintenir la capacité de s’adapter aux divers défis d’entreprise, il faut se fixer à nos buts plutôt qu’à nos plans».  Enfin, cet échange a permis à nos participants d’en apprendre plus  sur la croissance en entreprise par l’entremise de situations réelles vécues par d’autres gestionnaires. Une approche pédagogique basée sur un apprentissage par faits et situations réelles; la marque de commerce de l’EMBA McGill-HEC Montréal.