En l’honneur du Mois de l’histoire des Noirs, l’EMBA McGill-HEC Montréal met en lumière quelques-uns de ses diplômés noirs les plus brillants. Ils partagent leurs réflexions, leurs parcours inspirants et ce que signifie pour eux le Mois de l’histoire des Noirs.

Voici le portrait de:

Frantz Saintellemy

Diplômé de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2020

Chancelier et président du Conseil, Université de Montréal

Président et COO, LEDDARTECH

Co-Fondateur et Président du conseil, GROUPE 3737

  • Que faites-vous dans la vie?

Je suis un technologue passionné des technologies de pointe.  Je gère actuellement une entreprise spécialisée dans les logiciels et semiconducteurs permettant d’augmenter les capacités humaines dans le secteur de l’automobile afin de les rendre plus sécuritaires et réduire les accidents.  Nos solutions permettent de cartographier l’environnement en 3D et sont intégrés par les équipementiers et fabricants de véhicules dans des fonctions d’aide à la conduite ou de conduite autonome.

  • Quelle est votre mission personnelle?

Utiliser mon expertise, mon réseau et mes ressources afin d’aider à rendre notre société plus diversifiée et plus équitable afin de permettre aux jeunes de rêver sans aucune limite – peu importe leurs origines et code postal!

  • Pourquoi est-ce important à vos yeux?  Pourquoi avez-vous décidé de faire cela dans la vie?

Les technologies de pointe peuvent être utilisées pour augmenter les capacités humaines dans tous les domaines.  L’industrie automobile est une des industries où les technologies peuvent jouer un rôle fondamental pour démocratiser l’accès à la mobilité a tous et toutes mais aussi pour aider à réduire les accidents causés par les limites et erreurs humaines.  Comme je suis un expert dans le domaine, il était important pour moi d’utiliser mon expertise pour contribuer à régler un problème sociétal.

  • Quels ont été les obstacles auxquels vous avez fait face jusqu’ici?

Je suis très ambitieux et je vois très grand – et je dois souvent ajuster mes ambitions à ma réalité environnementale.  C’est parfois difficile pour mon entourage de me suivre car ils ont l’impression que je suis partout alors que tout est aligné dans ma vision.  Je dois souvent ralentir et couper l’éléphant en petits morceaux pour m’aligner aux capacités et attentes des gens en général.  Je veux toujours en faire plus, penser et agir différemment afin de réaliser plus grand.  J’ai appris avec le temps que c’est l’une de mes plus grandes forces mais qu’il fallait m’ajuster à mon environnement.

  • Que représente le Mois de l’Histoire des Noirs pour vous?

Souvenir, éducation et espoir – C’est pour moi une opportunité de se rappeler des injustices qu’on subit les peuples noirs dans le monde.  C’est une opportunité d’éducation tant pour les jeunes que les adultes des conséquences de l’esclavage, mais aussi de l’apport des peuples noirs dans l’histoire au-delà des atrocités causées par l’esclavage. Une opportunité de faire découvrir la grande diversité des peuples noirs, leur contribution à la société ainsi que les opportunités manquées depuis plus de 420 années.  Espoir car nous constatons un réel désir de la nouvelle génération de leader partout dans le monde d’intégrer les peuples noirs dans l’agenda (économique, culturel, scientifique, etc.) et d’investir dans leur développement et croissance car ces leaders fonts tomber les barrières traditionnelles et ne craignent pas d’être présents et visibles dans la guerre contre toutes injustices raciales, d’orientation sexuelle, d’âge ou religieuse!