Comment devenir un meilleur leader : Se mettre de l’avant

Se mettre en avant est essentiel pour la réussite professionnelle en tant que leader. Cela nécessite de prendre des initiatives et d’agir, de savoir ce que l’on désire, de bien communiquer et de démontrer de la confiance en soi et du courage. Ce sont des éléments que l’Executive MBA peut certainement aider à améliorer.

Il est beaucoup plus facile de se mettre de l’avant et de promouvoir ses idées, d’arrêter d’attendre que les opportunités se présentent d’elles-mêmes, quand on a les outils et le vocabulaire pour avoir une conversation avec les dirigeants de son entreprise.

Comment l’EMBA peut aider à se mettre de l’avant?

Outils et pratiques de gestion – Parler de chiffres

­De quelle façon le contexte concurrentiel affecte-t-il mes décisions d’affaires ? ­Quels sont les outils et informations utiles pour chacune de mes décisions ? ­Que puis-je apprendre par l’évaluation critique de résultats financiers ?

Le second module de l’EMBA aide les participants à développer les outils et le vocabulaire financiers nécessaires aux conversations avec les hauts dirigeants. Les outils et les pratiques sont abordés d’un point de vue stratégique, selon une approche interactive de résolution de problèmes. Les principaux outils de micro et de macroéconomie, de gestion financière, de comptabilité, ainsi que de gestion des opérations sont présentés par le biais du diagnostic, de la prise de décision et du contrôle.

Module Analytic Mindset– Parler stratégiquement

La perspective sous-jacente à l’Analytical Mindset, le cinquième module de l’EMBA, va bien au-delà des méthodes d’analyse traditionnelles, lesquelles s’appuient trop souvent sur une simplification à outrance des enjeux majeurs, ce qui, bien entendu, ne peut être représentatif de la réalité. Le module permet une meilleure compréhension de la façon dont nos organisations fonctionnent (et ne fonctionnent pas), avec une importance accrue accordée au rôle de l’analyse dans la gestion des organisations de tous les types et secteurs. Nous nous inspirons de ce qui est considéré comme un pilier de la gestion stratégique : la relation reliant structure, stratégie et environnement. Ceci reflète les trois tâches principales du directeur général ou du PDG d’une organisation : établir la stratégie de l’entreprise, surveiller et analyser l’environnement et créer un contexte organisationnel pour appuyer l’exécution de la stratégie. Comprendre la stratégie de leur organisation aidera les participants à se faire remarquer parmi tous les autres gestionnaires compétents et ambitieux.

La communication est essentielle

La communication est extrêmement importante dans la vie des gestionnaires et leaders d’aujourd’hui. Le volet sur la communication de l’EMBA porte sur : la présence, l’expression et le « delivery » (la prestation), les meilleures façons de structurer une présentation et les communications écrites efficaces.

En janvier 2017, l’EMBA a mis sur pied un club ToastMasters pour les participants et diplômés de l’EMBA.  «Vous pouvez être formé par les meilleurs spécialistes en communication, lire tous les livres sur le sujet et voir les meilleurs intervenants en action, mais si vous voulez vraiment vous améliorer, vous devez vous entraîner», explique Michel Filion, directeur du marketing et du recrutement du programme EMBA, «et c’est ce sur quoi Toastmasters se concentre.»

Travail final – Développer expertise ou un projet spécifique

Une fois les neuf modules de l’EMBA terminés avec succès, les participants se lancent dans le projet final. Les participants choisissent un sujet de recherche pertinent sur lequel ils travailleront pendant quatre mois. Le travail final permet aux participants de développer une expertise ou une idée qui les propulsera dans leur organisation.