Actualités du programme

/Actualités du programme/

Geneviève Auclair (EMBA 2017) reçoit la Médaille du service méritoire

Geneviève Auclair (EMBA 2017) reçoit la Médaille du service méritoire Geneviève Auclair, diplômée de l’EMBA McGill-HEC Montréal, recevra aujourd’hui la Médaille du service méritoire, une distinction honorifique, à la Citadelle de Québec de son Excellence la très honorable Julie Payette, gouverneure générale du Canada. Geneviève recevra cette médaille au côté de plus de 25 Canadiens qui ont fait preuve d’excellence, de courage ou d’un sens exceptionnel du devoir qui seront, eux aussi, reconnus en recevant une distinction honorifique. La gouverneure générale du Canada remet des distinctions honorifiques au nom de tous les Canadiens dans diverses communautés au pays pour partager des histoires inspirantes, célébrer les contributions méritoires à la société et rassembler les Canadiens. Geneviève Auclair, M.S.M. Montréal et Puvirnituq (Québec) Médaille du service méritoire (division civile) La médecin Geneviève Auclair a piloté une campagne fructueuse visant à recruter des spécialistes des soins de la santé au Centre de santé Inuulitsivik de Nunavik ainsi qu’à renseigner les jeunes de la région sur les possibilités de carrière comme docteur, infirmier et technicien. Lors de son mandat en tant que chef du département de médecine, l’effectif permanent a augmenté notablement à mesure que les nouveaux médecins et employés de soutien arrivaient et choisissaient de rester plus longtemps, ce qui a permis de fournir aux résidents de la région des soins de santé plus stables. Source : http://www.gg.ca/document.aspx?id=17056&lan=fra   Cette cause est très importante pour Geneviève et, au cours de son parcours à l’EMBA McGill-HEC Montréal, elle y a d’ailleurs sensibilisé plusieurs de ses collègues de classe. La perspective très différente de Geneviève sur le monde de la gestion et la société en générae a grandement enrichi les discussions au sein de sa cohorte. Toute la grande famille de l’EMBA [...]

Josée Duplessis (EMBA 2016) nouvelle directrice principale, Affaires publiques – Canada du CN

Josée Duplessis, diplômée de l’EMBA McGill-HEC Montréal en 2016, a été nommée au poste de directrice principale, Affaires publiques – Canada du CN, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada et ses filiales ferroviaires. Dix-huit mois seulement après sa graduation de l’EMBA, Josée a déjà atteint son objectif : « J’ai été attirée par l’EMBA par désir d’effectuer un virage dans ma carrière; de la politique vers le monde des affaires.  Le programme m’a permis de reconnaître les compétences apprises en gestion publique pour effectuer un transfert de celles-ci et d’atterrir, avec un beau défi, dans la grande entreprise qu’est le CN,»   a confié Josée à l’équipe de l’EMBA. En effet, sociologue de formation, Josée s’est illustrée par son implication en politique fédérale et municipale. Depuis sa graduation de l’EMBA et jusqu’à récemment, elle occupait les fonctions de directrice de cabinet du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social du Canada et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèque et de logement. Josée avait auparavant été à la tête du conseil d’administration de Recyc-Québec et a travaillé à la restructuration de la gouvernance de communautés autochtones. Sur la scène municipale, elle a occupé diverses fonctions, dont  présidente du comité exécutif à la Ville de Montréal et responsable de dossiers d’urbanisme et d’espaces naturels pour l’île de Montréal en plus d’être membre de la commission de développement économique et conseillère de l’arrondissement du Plateau Mont-Royal.

4 nouveaux récipiendaires de bourses de l’EMBA

Cette année, l’Executive MBA McGill – HEC Montréal remet quatre bourses d’admissions à des candidats de son programme qui sont gestionnaires d’organisation à but non lucratif (OBNL) ou gestionnaires issu des peuples autochtones. Ces bourses s’adressent à des gestionnaires qui ont déjà un impact important dans leur milieu respectif et dans la société en général et nous espérons que le programme leur donne les outils, le réseau et la confiance pour décupler cette influence. « Le monde dans lequel nous vivons est continuellement en pleine mutation. Les défis sont de plus en plus complexes et, en tant que leaders, nous avons besoin, pour les relever, d’affiner nos compétences pour être à la hauteur de la tâche, de faire preuve de plus de créativité pour donner plus d’opportunités de réussite à chacun des 7 milliards d’individus qui peuplent la planète mais aussi de travailler en réseau pour être plus forts. Voilà ce qu’offrent McGill et HEC Montréal à travers l’Executive MBA depuis maintenant dix ans. Je suis très heureux d’appartenir à cette nouvelle génération de leaders ! » Roméo Essou, directeur général des programmes et subventions à l’African Institute for Mathematical Science (AIMS) et récipiendaire 2017 d’une des bourses pour gestionnaires d’organisme à but non lucratif. «J’ai très à cœur l’organisation que je dirige depuis une vingtaine d’années et je souhaite contribuer davantage à son développement. Le programme EMBA McGill - HEC Montréal représente une opportunité exceptionnelle pour m’aider à atteindre ce but. J’ai choisi l’EMBA pour l’occasion unique de pouvoir rencontrer des professionnels de plusieurs milieux. » Hélène Meilleur, directrice de Défi Travail Argenteuil Voici les récipiendaires des bourses 2017-2019 : Kakwiranó:ron Cook, bourse EMBA pour gestionnaire d’origine autochtone Kakwiranó:ron est administrateur responsable des relations avec les [...]

Recommandations pour un conseil d’administration efficace

Recommandations pour un conseil d’administration efficace Comment s’assurer d’avoir un conseil d’administration (CA) efficace ? Voici les recommandations de : Louise St-Pierre, ex-présidente et chef de la direction de Cogeco Connexion et présidente du conseil du Domaine Forget ; Josée Duplessis (EMBA 2016), chef de cabinet pour le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social du Canada ; Guillaume Lavoie (EMBA 2016), associé chez Lavery Avocats et membre du conseil d’administration du cabinet ; Ginette Mailhot (EMBA 2014), fondatrice de Capital Humain Plus, présidente du CA de la Corporation de Développement Économique de la MRC de Joliette et d'Anges Québec.  Décider si l’on veut réellement avoir un CA. Ginette Mailhot est une entrepreneure aguerrie. Elle est d’avis que plusieurs entrepreneurs auront toujours des réserves à mettre en place un conseil d’administration (ou un comité consultatif) dans leur organisation tout simplement parce qu’ils croient que « c’est lourd et que ça coûte cher ». Bien qu’elle reconnaisse qu’il y a une part de vérité dans cela, Ginette est convaincue que le CA est synonyme de rigueur. Travailler avec un conseil exige de la structure, ce qui peut souvent être gage d’une plus grande efficacité. Réfléchir à qui on désire comme administrateurs. Pour Louise St-Pierre, il faut se battre pour la diversité, sous toutes ses formes, celle qui est liée à l’identité de chacun. Elle note donc que puisque nous avons tous des préjugés, nous devons nous’assurer qu’ils n’influencent pas nos choix. Selon Ginette Mailhot, les gens de l’externe de notre entreprise sont très importants. Ils peuvent être particulièrement utiles pour aider l’entreprise là où l’expertise peut manquer à l’interne. Elle recommande donc d’oser demander aux gens qui ont énormément d’expertise, aux gens qu’on admire. [...]

octobre 18th, 2017|Diplômés, Infolettre, Nouvelles|0 commentaire

Ginette Mailhot est nommée présidente du CA d’Anges Québec

Ginette Mailhot croit fermement au soutien du développement du milieu des affaires et le démontre dans les gestes qu’elle pose depuis l’obtention de son diplôme de l'EMBA McGill-HEC Montréal en 2014. Elle a vendu le cabinet d'assurances, la turquoise, dont elle était la chef de la direction; elle a fondé Capital Humain Plus, une boîte de consultation; elle a été nommée présidente du conseil d’administration de la Corporation de développement économique de la municipalité régionale de Joliette (CDÉJ) et elle s'est jointe à Anges Québec comme membre investisseur. Le succès qu'elle connaît dans son nouveau parcours a été souligné récemment: elle a été nommée présidente du conseil d'administration d'Anges Québec.

Suzanne Gagnon (EMBA 2018) – directrice nationale de l’évolution de l’offre chez Sobeys inc.

Suzanne Gagnon (EMBA 2018) a été nommée directrice nationale de l'évolution de l'offre chez Sobeys inc. Suzanne Gagnon complète actuellement la dernière partie du programme EMBA McGill-HEC Montréal: la rédaction de son travail final. Quelques mois avant l'obtention de son diplôme, elle a été nommée directrice nationale, Évolution de l'offre chez Sobeys inc. Suzanne a été choisie par Sobeys pour faire notre programme et il semble clair que l'entreprise avait des plans pour elle. Suzanne travaille chez Sobeys depuis plus de 20 ans maintenant. Elle a débuté en tant que gestionnaire de catégorie et a développé une expertise dans le développement de produits et la mise en marché pour la chaîne de supermarchés canadienne. Dans son nouveau rôle, elle sera responsable de l'innovation et du développement de tous les marchés de Sobeys et de toutes les catégories de produits vendus dans les supermarchés «et peut-être d'autres qui n'y sont pas encore» a ajouté Suzanne, visiblement très excitée par ce nouveau défi au niveau national.

10 excellentes raisons d’entreprendre un EMBA

Pourquoi faire un EMBA? 10 raisons selon les étudiants actuels de notre Executive MBA Il y a autant de raisons de faire un programme comme l’EMBA McGill-HEC Montréal qu’il y a de candidats au programme. Nous avons donc demandé aux participants qui ont entamé le programme récemment, tous des dirigeants et entrepreneurs d’expérience, quelles étaient leurs raisons de faire le programme. Voici quelques-unes de leurs réponses anonymes, regroupées en «10 excellentes raisons d’entreprendre un EMBA»! 1. Me développer personnellement / Self Development “I feel humbled by what there is still to learn”. «Faire le point de mes connaissances et aptitudes, évaluer mon niveau de connaissances et de compétences dans le domaine de la gestion stratégique à une échelle plus grande que celle à laquelle mon expérience actuelle m'a exposé - ceci me permettra de déceler mes points d'amélioration et d’y travailler pour être capable de mieux servir mon entreprise et l'humanité en général.» «Pour moi, c’est le besoin de me ressourcer tant au niveau professionnel que personnel.» “I think that the EMBA will help me better understand myself and have a better perspective of how successful leaders face and overcome challenges.” 2. Avoir un impact dans mon organisation/ Have an impact within my organization ‘Further strengthen my contribution to the growth of the company while increasing my knowledge of business management theory to become the global leader that I strive to be.’ «Faire la différence dans la livraison de mes mandats.» «La compagnie que j’ai fondée il y a plusieurs années a besoin d’innover, d’une nouvelle vision, d’obtenir le nouveau pouls du monde des affaires.» ‘I want to adapt as many new concepts and procedures in our organization in order to keep it current.’ «Je [...]

octobre 13th, 2017|EMBA 2019, Participants actuels|0 commentaire

Louise Richer (EMBA 2016) et son expérience EMBA dans La Presse

Dans un récent article publié dans La Presse, Louise Richer (EMBA 2016), directrice générale et fondatrice de l’École nationale de l’humour, livre son expérience à l’EMBA. Louise partage les raisons qui l’ont poussée à suivre la formation : « J’ai une très forte pulsion d’apprendre et je gère un lieu d’apprentissage, alors je suis obsédée à l’idée de demeurer stimulée et stimulante. Si on n’apprend pas, on meurt ! J’avais besoin d’être déstabilisée, d’évoluer et j’étais consciente que j’avais encore des croûtes à manger en gestion, malgré tout ce que j’avais appris sur le tas. » Elle y parle de la force du groupe : « C’est un milieu protégé. Tout le monde est là pour poursuivre son évolution professionnelle et se chercher personnellement. Une espèce de solidarité de groupe s’est développée et Dieu que ça goûtait bon ! » Et elle affirme avoir appris autant de ses professeurs que de ses pairs: « Je pouvais avoir de l’aide d’un collègue de classe qui est dirigeant de banque sur une question et moi-même en aider d’autres selon mes forces. » Lire l’article complet : ici. 

Stephane Dodier (EMBA 2010) devient VP, TI pour Promutuel Assurance

Stephane Dodier (EMBA 2010) devient Vice-Président Technologie de l’information pour Promutuel Assurance Stephane Dodier, diplômé de la promotion 2010 de l’EMBA McGill-HEC Montréal a été sélectionné afin d’occuper le poste de Vice-Président Technologie de l’information pour Promutuel Assurance, le 4e plus grand assureur de dommages au Québec. Détenteur du titre d’administrateur de société certifié (ASC), Stephane aura sous sa responsabilité plus d’une centaine d’employés et un portefeuille de projets bien garni. Auparavant, Stephane occupait le poste de directeur général gouvernance TI, Sécurité et Risques, région des Amériques pour AIMIA, une firme spécialisée dans les programmes de loyautés. Il a aussi occupé les postes de vice-président, technologie de l’information pour Optimum Groupe financier ainsi que pour La Capitale assurances générales. Au début de sa carrière, il a travaillé pour Oracle et par la suite fondé sa propre entreprise de services-conseils. Cette dernière a été acquise en juin 2000 par Covansys. Malgré ce parcours impressionnant, Stephane a eu l’humilité d’admettre qu’il avait encore beaucoup à apprendre. Il donc a entrepris l’EMBA il y a dix ans. Selon lui, le programme a eu un impact considérable sur les étapes suivantes de sa carrière jusqu’à aujourd’hui : «Les apprentissages reçus lors de ma formation EMBA sont encore aujourd’hui d’actualité. Ils m’ont servi durant les dernières années et vont m’être utiles encore une fois, j’ai particulièrement maximisé la valeur des modules traitants sur l’innovation ainsi que sur la stratégie d’entreprise.»

Une promotion pour Caroline Morin (EMBA 2016) chez Ivanhoé Cambridge

Caroline Morin (EMBA 2016) devient directrice principale, communications et marketing corporatif chez Ivanhoé Cambridge Après cinq ans comme directrice aux communications internes et corporatives chez Ivanhoé Cambridge, Caroline Morin, une diplômée 2016 de l’EMBA McGill-HEC Montréal  a accepté un nouveau rôle au sein de l’organisation à titre de directrice principale, communications et marketing corporatif. Dans ses nouvelles fonctions, Caroline est responsable, avec son équipe, de diriger le développement et l’exécution des stratégies et des campagnes de communications et de marketing en relation avec le plan d’affaires de l’entreprise, tout en permettant le positionnement, la promotion et la protection de la marque pour l’ensemble des activités d’ Ivanhoé Cambridge. « Un des plus grands apprentissages que j’ai faits au EMBA et qui me sert chaque jour dans ma vie professionnelle est de rester ouverte, de réfléchir différemment et de toujours nourrir cette soif de faire les choses autrement. En gardant cette ouverture d’esprit, non seulement je deviens une meilleure gestionnaire, mais je suis également plus apte à apporter de nouvelles idées dans mon entreprise et à être plus innovante dans mes façons de faire. En communications, c’est un élément essentiel à la réussite. »