Postigo_SergeLe mois dernier, à l’émission Isabelle sur les ondes du 98,5 FM, Serge Postigo (EMBA 2015), acteur, réalisateur et metteur en scène, était interviewé par Marie-Claude Lavallée. Au cours de l’entrevue, cette dernière lui a posé quelques questions sur sa récente expérience de l’EMBA McGill-HEC Montréal. Une entrevue à écouter!

D’abord, ils ont abordé la question de la pertinence du retour à l’école de Serge, à 47 ans, alors que sa carrière va bien, qu’il est établi dans son milieu. Serge a expliqué comment il se sentait chanceux d’être retourné à l’école et comment il estime qu’il est important de se sentir incompétent à nouveau, un sentiment rare dans la quarantaine, alors qu’on est devenu un « expert » dans son domaine. Serge a aussi fait part de son insécurité, alors qu’il était entouré par des collègues de classe qui étaient des directeurs financiers, ingénieurs, chefs d’entreprise… Il a dit se considérer très chanceux d’avoir eu cette expérience et avoir beaucoup appris.

Il a également parlé du défi que représente non seulement un retour à l’école, mais un retour à un niveau d’études supérieures. Selon lui, ce qu’il l’a aidé le plus ce sont les gens qu’il a rencontrés : l’équipe du programme et leur approche rigoureuse, mais humaine, et ces collègues de classe, de qui il a beaucoup appris et avec qui il a partagé énormément. Une des leçons dont il se souviendra c’est qu’« On gère comme on est ». Cette phrase, partagée par Laurent Lapierre, un penseur de renom du management et du leadership et parrain de la cohorte de Serge, a été très révélatrice pour Serge. En effet, il pense lui aussi qu’« on ne gère pas des compagnies, on ne gère pas des horaires, on ne gère pas de l’argent, on ne gère qu’une chose; des humains. Qui eux, influent sur l’argent et le reste. »

Écoutez l’entrevue complète.