sean-sefsik-emba-mcgill-hec-montreal-railwaySean Sefsik a récemment accepté le rôle de surintendant des transports pour le Chemin de fer Québec-Gatineau — Genesee & Wyoming Canada. Pas tout à fait le poste où l’on s’attend à voir un microbiologiste de formation. Comment en est-il arrivé là?

Après avoir complété un baccalauréat en science appliquée, spécialisée en biologie de l’Université McGill, Sean Sefsik a travaillé comme chercheur pour l’université où ses recherches portaient sur l’isolation de mutations génétiques chez les souris. Bien qu’il ne voulait pas passer sa carrière dans un laboratoire, cette expérience lui a, entre autres, permis d’accroître ses capacités d’analyses.

Toutefois, après deux ans comme chercheur, il a décidé de retourner sur sa Côte-Nord natale afin d’y occuper un poste d’opérateur de locomotive pour Rio Tinto IOC — Chemin de fer QNS& L. Pendant neuf ans, il a développé des connaissances du transport ferroviaire, puis il a commencé à occuper des postes de gestion dans l’entreprise. En 2013, il a accepté la charge des opérations ferroviaires pour la nouvelle minière de Tata Steel Minerals Canada. Puis, récemment il a entamé un nouveau chapitre avec le Chemin de fer Québec-Gatineau — Genesee & Wyoming Canada qui effectue le service de transport ferroviaire dans les régions industrielles majeures de Québec, Trois-Rivières, Boisbriand et Gatineau.

À l’automne 2015, Sean a entrepris le programme d’EMBA McGill-HEC Montréal. Le programme a été un catalyseur pour Sean, solidifiant et améliorant ses connaissances et habiletés de gestion qu’il avait développées à travers son parcours professionnel. Aujourd’hui, il a hâte d’utiliser ce qu’il a appris à l’EMBA dans son nouveau rôle avec le Chemin de fer Québec-Gatineau. En effet, il pense que « les neuf derniers mois dans le programme EMBA ont déjà fait de moi un meilleur gestionnaire. Mon seul regret est de ne pas l’avoir fait plus tôt! »